Appart'Ambiance

Ouvert de 10h à 19h Actuellement fermé + 33 (0) 4 78 29 82 47

du lundi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 14h à 18h au :

+ 33 (0) 4 78 29 82 47

Trouver un appartement ?Vous recherchez ?

Voyageurs

-+Adultes

-+Enfants

+ d'options

OFFRES SPÉCIALES

Terreaux

Les quartiers de Lyon : Terreaux

 

La place des Terreaux, au pied de la colline de la Croix Rousse et au coeur du 1e arrondissement de Lyon (69001), pourrait s'appeler place de l'hôtel de ville si le lieu n'était pas marqué par une longue histoire comme d'autres quartiers de Lyon. C'est sur cette place que donne en effet l'hôtel de ville de Lyon, construction de Simon Maupin au milieu du XVII ème siècle, qui est un des monuments représentatifs de cette place. Grand édifice rectangulaire composé de quatre pavillons et d'une cour d'honneur centrale il a vu son architecture modifiée par Jules Hardouin-Mansart, l'architecte de Versailles.

Au centre de la vie administrative de la ville, à proximité immédiate de l'Opéra situé juste derrière l'hôtel de ville, la place des Terreaux dispose de nombreux atouts qui en font un lieu de rassemblement spontané des lyonnais chaque fois qu'il faut fêter un grand événement local ou national.

L'histoire de cette place n'en est pas moins intéressante car elle est jalonnée par l'installation de divers monuments également très intéressants. Sous l'occupation romaine il s'agissait encore d'une zone boueuse -d'où le nom de « terreaux » située près de remparts et fossés protégeant le nord de la ville entre Saône et Rhône. Plus tard, au VIème siècle est fondée l'abbaye Saint-Pierre avec le couvent bénédictin des Dames de Saint-Pierre au sud de la place actuelle. Cette abbaye est transformée au milieu du XVIIème siècle et les bâtiments moyennageux font place au Palais Saint-Pierre devenu musée des Beaux Arts en 1862. C'est l'époque aussi où la place est pavée et où ont lieu les exécutions capitales comme celle de Cinq-Mars et de Thou en 1642.

La richesse et la bourgeoisie s'installent au XVIIIème siècle dans ce quartier pour faire de la place des Terreaux la place « à la mode », ce qu'elle est restée depuis avec ses cafés et terrasses. De grands travaux ajoutent au XVIIIème siècle à l'agrément de la place et du quartier par le percement de la rue de la République, alors appelée rue Impériale, et les rues Paul Chenavard et Edouard Herriot qui font toutes la liaison avec la place Bellecour.

Enfin on ne peut pas quitter la place des Terreaux, classée monument historique en 1995, sans admirer la fontaine de Bartholdi, créateur de la statue de la Liberté, le « Char de la Liberté ». Réalisée à l'origine pour la ville de Bordeaux et commandée finalement par la ville de Lyon en 1889 cette fontaine symbolise la Garonne et ses quatre affluents se jetant dans l'océan ! Installée en 1892 après un passage par l'exposition universelle de Paris elle sera déplacée en 1992 à cause des travaux du parking souterrain et de l'aménagement de la place par Christian Drevet et Daniel Buren. Des colonnes face au Palais Saint Pierre, des mini fontaines et des jeux de lumières font de cet ensemble une curiosité que les touristes admirent.

Ne manquez donc pas d'adjoindre au plaisir de loger dans ce quartier celui de passer, par les beaux jours, une soirée à la terrasse d'un café d'où vous pourrez admirer l'architecture de cette place des Terreaux.

Découvrez nos appartements de vacances meublés et parfaitement équipés à Lyon 1er.

Déplier le footerRéduire le footer